Améliorer la vitesse de chargement du site

La vitesse de chargement est un critère indispensable depuis les dernières mises-à-jour de Google, et le sera de plus en plus.

Premièrement, Google souhaite que les utilisateurs trouvent l'information qu'ils souhaitent le plus rapidement possible, et fournir un site qui ne répond pas ou mal lorsqu'on clique sur le résultat du moteur de recherche Google ne satisfait pas l'utilisateur. Et deuxièmement car les sites lents ou peu rapides coûtent beaucoup d'argent à Google. En effet, le robot d'exploration qui attend 5 secondes pour obtenir une seule page lente aurait pu en recevoir 20 qui demandent 250 millisecondes. Si tous les webmasters diminuaient par 10 le temps de chargement de leurs pages, google diminuerait par 10 le coût d'exploration de ces même pages, et pourrait réduire drastiquement ces coûts fixes en charge serveur, ou augmenter le nombre de pages indexées (ce qui est actuellement le but principal en raison du fait que le nombre de sites internet augmente en flèche.).

Comment optimiser ces pages pour réduire le temps de chargement?

Plusieurs solutions existent, à différents niveaux de l'infrastructure de votre site.

Au niveau du serveur web

Beaucoup de webmasters qui possèdent des sites lents décident d'utiliser un serveur dédié à la place d'un serveur mutualisé, ou d'augmenter la puissance de leur serveur. Cette solution peut fonctionner à la marge, mais ce n'est pas celle que nous privilégions pour obtenir des gains de performance important à moindre coût, à moins que le site ne passe de 50 visiteurs par jours à plusieurs centaines de milliers de façon durable.

Dans la configuration de votre serveur web, vous pouvez aussi activer la compression gzip pour diminuer l'utilisation de la bande-passante et accélérer le temps d'affichage de vos pages.

Au niveau du contenu du site

Dans beaucoup de cas, les lenteurs de chargement sont dû au contenu du site, et particulièrement les images. Pour accélérer le chargement des pages, vous pouvez :

  • Combiner plusieurs images entre-elles pour en faire un sprite, ce qui diminue le nombre d'appel serveur.
  • Héberger certains éléments sur des serveurs réputés pour être très rapides, beaucoup plus que le votre. Attention, héberger des éléments hors de votre nom de domaine ralenti votre page dans la mesure où le navigateur doit faire des requêtes DNS pour obtenir les adresses des autres serveurs. Je conseille d'héberger les fichiers de librairies javascript sur google par exemple, car google bot n'interprète pas le javascript, et de toute façon connaît les ip de google. Le service à utiliser est disponible ici.
  • Combiner les feuilles de style (fichier avec extension .css), et les compresser en supprimant le maximum de caractères. Gardez bien évidement la version originale pour y faire des modifications lors des évolutions de votre site internet dans le futur. Une fois les modifications effectuées, compresser de nouveau la feuille de style avant de la mettre en ligne.
  • De même, compresser les source html si vous le pouvez

Au niveau de la base de données

De nombreux sites internet sont lents en raison du nombre important de requêtes SQL qu'ils lancent lors de l'affichage d'une page, et surtout du nombre de requêtes mal écrites ou pas optimisée. Il est difficile d'améliorer les choses dans ce domaine si vous utiliser un script de gestion de contenu CMS du type de Wordpress, Joomla, ou Drupal. Cependant, il est possible de réduire au maximum l'utilisation de la base de donnée, au moins pour google bot, ce qui nous intéresse pour le référencement, en gardant à l'esprit ces quelques conseils.

  • Ne pas utiliser de modules pour votre CMS qui ne sont pas absolument nécessaires. Désinstallez tous ceux qui ne sont pas utilisés.
  • Si vous écrivez vous-même vos requêtes SQL, faites le proprement dès le début, même si cela prend le double du temps, car optimiser ces mêmes requêtes plus tard sera un cauchemar -- vous voyez certainement (ou malheureusement) ce que je veux dire.
  • Trouvez une solution pour proposer une version en cache de votre site pour le moteur d'exploration googlebot, et simplifiez la au maximum. Googlebot ne rempli pas les formulaire, il n'utilise pas le moteur de recherche interne de votre site, il ne s'abonne pas à une mailing liste, et se fiche complètement de combien de visiteurs ont consulté un billet de votre blog depuis sa création. Ce n'est pas ce genre d'information qui vous aidera à bien vous positionner dans le moteur de recherche, donc ne les calculez pas en accédant a votre base de donnée à chaque fois que google bot demande la page. Pour ce genre d'information, générez un cache une fois par heure, une fois par jour, voire une fois par semaine selon la fréquence de passage de google bot.
  • Si vous le pouvez, ou plutôt si les fonctionnalités de votre sites vous le permettent, n'utilisez pas de base de données du tout et préférez une gestion des informations dans des fichiers texte. Cette solution ne fonctionne naturellement que si le contenu est peu dynamique. C'est le case de ce site par exemple, qui n'utilise pas de base de donnée SQL. Je pense qu'une très grande partie des blogs pourraient être construits de la même manière, si ils utilisent un service externe pour la gestion des commentaires.

La meilleure optimisation possible : une version en cache de votre site

Google aime les sites rapides, proposez lui le site le plus rapide possible en générant à l'avance les pages du site qu'il va demander lors de son passage.

Comment créer une version optimisé en cache de votre site?
Commentaires
Si vous avez appris des trucs, je vous remercie de cliquer sur le bouton google plus